Split (platane) / Grand Central

by (platane)

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.

about

Produced By SonicRush

credits

released September 16, 2011

enregistré par Clément Baumelou au studio de (platane)
mixé par François Carle - Little Big
masterisé par Olivier Depardon

tags

license

all rights reserved

about

(platane) Paris, France

Greencore band from Paris/ www.platane.org
Véritables paysagistes du hardcore, (platane) enchaînent riffs de bûcherons et mélodies de colibris, de préférence dans des salles qui sentent la fougère en décomposition. Le quintette a notamment joué avec Electric Electric, Liturgy, Gods and Queens, Le Dead Projet, Le Massacre du client de 15h, Good morning bleeding city, Parween, HKY, Dacast, Prison Fo ... more

contact / help

Contact (platane)

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: A la Ligonnès (road-tripes)
À la Ligonnès !
~ road-tripes ~

Devant une maisonnette bucoliquement rose

Le fiancé, enjoué .– Là, je vais voir ma belle,/ celle qui m'est promise,/ la prendre par surprise !/ Là, je passe la porte.../ (et effectivement, il l'a passée et se trouve désormais dans l'entrée cucuement décorée. Notre fiancé s'arrête une fraction de seconde, interdit, puis, entre révolte et incrédulité :) Ah ! ça je ne peux ouïr !/ Diable ! je l'entends jouir !/

*
Pendant ce qu'il est convenu d'appeler « le pont », le fiancé est entré dans la chambre de sa « promise » et la découvre en train de se faire béliner sauvagement... La gorge nouée, à l'amant :
Tu baises ma femme ?/ (L'interpelant :) Hé! tu baises ma femme ?/ (Constatant, sûr de son fait :) Tu baises ma femme là !/

*
Littéralement effondré :
Ah ! il tronche ma femme !/ Il tranche mon âme !/ (Comme pris d'un effroyable doute) Merde ! elle est grosse.../ mais est-ce mon gosse ?/ (Réagissant :) Faut que je les taille !/ Lui qui fouraille/ et elle qui braille !/ Faut que je les entaille/ dans leurs entrailles !

*
Comme pour se donner du courage :
Fi des larmes,/ place à l'arme !/ qui entre en elle,/ entre en lui ! Et je plante,/ plante et plante,/ sur le lit !/

*
Effectivement, notre fiancé cocufié a vraiment fait ce qu'il vient de dire et, le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas des plus jolis-jolis à regarder, il les a littéralement terrassés : tâche rouge sur draps blancs, viscères éparpillées, fœtus sanguinolent pendouillant du ventre de la promise... Alors, comme pour se justifier :
Tronchait ma femme !/ Tranchait mon âme !/ Elle était grosse !/

*
Soulagé et sur le départ :
Repu de sang/ après l'étripe,/ vais me faire maintenant/ un petit road-tripes/ à la Ligonnès...

. ***
Track Name: Arsouille (complainte)
Arsouille
~ complainte ~

Un arsouille, pris dans un moment de lucidité?. -
Ma tise m'arsouille,
me souille, m'attise,
m'attriste, me saoule,
me brouille. Me brise

les couilles
que, coute que coute,
ce goutte à goutte
me floue, me floute...
*
(établissant son diagnostique:)
Attention:
restreinte;

affliction:
éteinte;

veux de la fiction,
de l'étreinte;

besoin de l'affection
d'une pinte,
*
de ses caresses
de putain
qui baisent blessent
mine de rien.

Vivre l'ivresse,
se faire du bien,
tout remettre
aux lendemains.

Libre en laisse
je le sais bien...
Résigné,
je ne suis rien
*
qu'une merde.
*
Voudrais juste vivre
non
pas survivre
dans cet enfer,

que mon cœur vibre,
ne
plus subir
toute ces galères.

Veux rester digne
- là
je balbutie,
c'est d'une misère -

ou devenir vigne
et
puis finir
au fond d'un verre...